01 décembre 2006

Les néons de la controverse


Ces jolies couleurs sont critiquées, d'après ce qui se dit, par certains acteurs se plaignant du gâchi d'électricité qu'ils génèrent... C'est un "on dit"... Invérifiable... En attendant, ils ne sont pas toujours allumés le soir, alors qu'ils font partie intégrante de l'oeuvre architecturale puisqu'ils ont toujours été là! Personnellement, j'ai eu beaucoup de mal à me faire à ces néons, mais avec quelques années de recul, ils ne me choquent plus, bien au contraire...
Un bâtiment tel que celui-ci déchaine les critiques et c'est normal car ça change tellement du reste... Il faut s'y habituer ! Il est maintenant bien intégré dans le paysage urbain tourangeau.

2 commentaires:

pierre-et-arbre a dit…

alors... puisqu'on est dans le champ des infos non vérifiées : "on dit que" lors de la construction, l'architecte a commis une erreur en plaçant les néons derrière des plaques de verre scéllées. Ce qui signifie qu'il est très difficile de les changer une fois qu'ils ont terminé leur vie...

Mathieu a dit…

Va savoir...