02 septembre 2007

Sanitas

Tour, barre, tour, barre, tour, barre... Telle figure la monotonie des grands ensembles. Le Sanitas n'y échappe pas bien que ce soit une cité, comme on dit, un peu particulière dans la mesure où elle est intégrée au centre-ville.
Ce grand ensemble est péricentral voir quasi-central !
En fait, il se situe à la place de l'ancienne gare de triage de Tours qui, lorsqu'elle a été déplacée à Saint-Pierre, a laissé une friche énorme très près du centre-ville. Ainsi est né le Sanitas...

5 commentaires:

Mathieu a dit…

La barre des 2000 visiteurs est franchie !

Matfanus a dit…

Félicitations pour la réussite de ce blog. Continue ainsi, c'est vraiment très intéressant on redécouvre plein de choses auxquelles on ne faisait pas forcément attention grâce à tes photos.

Mathieu a dit…

Merci ! Ca fait toujours du bien à lire ! :-)

A. C. E. a dit…

Le sanitas n'est pas intégré au centre ville, c'est la dernière cité de France en centre ville. Le centre ville s'étend jusqu'à la place de la Liberté (ex-Thiers). D'ailleurs il y a encore une rue Charles Lindberg, c'est une honte. ce n'est pas qu'un aviateur..

Mathieu a dit…

Les limites du centre-vile sont sûrement plus difficile à arrêter qu'en prenant une simple place... Le Sanitas a pu se construire grâce à la libération de terrains ferroviaires et la ville s'étendait déjà plus au sud à l'époque... Quant à la rue Charles Lindberg, je vous fais entièrement confiance...